Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 22:14

(En attendant la lune...)

 

 

La derniere fois que je vous ai montré/parlé d'autre chose que de photo c'etait lors de ma disparition/réapparition momentannée, et il s'agissait de mes coloriages. D'ailleurs, j'ai des choses pour vous! :)

Bientôt...

 

On m'a simplement proposé d'exposer.

Apres multiples tergiversations (date? vernissage musical? Quoi? Comment?) j'ai accepté de montrer finalement les seuls travaux à peu pres valables. C'est à dire encadrés (au moins pour ceux-là) et que j'avais bien envie de montrer, et que je souhaitais montrer.


C'est un ami musicien avec qui je joue et qui joue dans mon projet, "New Found Land" qui m'avait présenté, il y a un moment, un jeune ami bouquiniste qui avait l'habitude de faire jouer des groupes dans sa librairie de livres plus ou moins anciens et plus ou moins recherchés. Cette personne pratique aussi le théâtre et n'a pas hésité, pour le changement d'adresse de son enseigne, de performer lui-même, ce jour d'hiver, se mettant dans son propre rôle de bouquiniste face à une cliente exigeante et bornée.

Au programme en sus, Viking Dress, le groupe dans lequel je joue la guitare et dont j'ai déjà mentionné quelques actualités ici.


affiche perso Dragui rouge copy 

La serie de travaux aux feutres (oui j'aime definitivement ce medium) que je montrais datait un peu: 2003-2004 je crois et porte le nom d' échangeurs. Je me demande si le nom ne m'est pas venu en cours de route tellement ça me paraissait à moi, évident, même si tendancieux.

 

Il s'agit simplement d'une recherche presque basique d' art concret. Vous trouverez des images de ce courant dans ce blog même ou bien en cliquant sur les images que vous obtiendrez en recherche. Un travail "à bandes" avec des lignes sur le fond blanc d'une feuille papier machine au format A4 développé en 9 exercices et autant de couleurs. Dés que j'ai un scanner, ce sera peut etre la premiere chose que je vais faire...

 

De quoi s'agit-il?

C'est un travail qui fait suite à des recherches où dans un carré des bandes noires et blanches etaient ajustées comme pour représenter une piece en perspective. ça donnait, au final, un travail difficilement soutenable à la vue car les bandes etaient tres sérrées.

Ici donc, il s'agit toujours d'un travail purement visuel voire rétinien dans la tradition de l'op art qui alterne bandes blanches et bandes colorées de largeur égales; bandes qui partent dans un certain angle et se voient confrontées de un à cinq changements d'angles pour aboutir au même stade, de l'autre côté de la feuille. De ce point de vue là, ça peut etre considéré comme un travail ironique. Enfin, ironique, où l'oeuvre ne rend compte que d'elle même.

 

Un echangeur est l'autre nom donné aux péages.


echangeur2

Alors bien sûr ce qui est important dans ce genre de travail c'est le rendu et d'essayer d'être le plus propre possible (ce qui n'est pas souvent le cas ou au prix d'un certain effort)

Pour ce qui est du rendu, j'ai simplement utilisé une grande partie des couleurs disponibles en les choisissant en fonction de.. en fonction de quoi d'ailleurs? Hé bien je ne sais pas. Question de feeling on va dire même si les motif  et les angles choisis l'etaient en fonction justement des couleurs.

 

expo Didier1expo Didier2

 

Ce travail represente simplement pour moi, au même titre que mes coloriages, une évasion. Et je crois que non, ce n'est pas tres serieux même si j'y prend du plaisir et que, du coup, ça acquiere une certaine valeur, la valeur de quête passagere. Je veux dire ça n'a pas plus de valeur que quelqu'un qui viendrait vous demander son chemin en prose.


Repost 0
Published by sunnyboy - dans peinturlurages
commenter cet article
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 18:58
Ceci n'est pas une fuite...même si ça peut se rapprocher d'une evasion...

Commençons par le commencement:
DSC03061
une vue de mon atelier capharnaÜm
Ma formation principale est celle de plasticien (comprendre dans l'ordre: doué en dessin sans savoir pourquoi, admiratif du clip de fin d'emissions de FOLON, s'amusant à reproduire le logo de TF1, dessinant des labyrinthes à plusieurs niveaux pendant ses heures de pause au college, baclant ou pas ses travaux pour les cours d'arts plastiques au même college, s'en foutant un peu car toujours la note maximale, tombé en pamoison devant les oeuvres gigantesques de VASARELY en son musée d'Aix en provence, imaginant des stations services du futur, se rêvant architecte puis suivant un fil assez chaotique me faisant changer d'etudes techniques à litteraire, suivant un cursus d'arts plastiques à la fac, decouvre entre temps l'art concret -en plus de tout le reste en cours-, poursuivant, malgré la mise en garde d'un de ses profs, une licence d'arts appliqués(design) et echouant presque lamentablement sa fin de parcours formatif aux beaux arts pour s'entendre dire à la fin de la deuxieme année "ecoutez, franchement, le mieux pour vous serait que vous continuez seul, vous avez suffisement de bagage pour y arriver")
Concernant la musique, je n'ai pris, en fait, que quelques cours de guitare, pendant a peu pres cinq ans, agrémenté d'un peu de solfege, pareil pour les arts plastiques, ma pratique de la musique s'en trouvant equilibré avec cette deuxieme "corde".
Etant donné que j'ai des remontées d'envies de peinture et de photos et que j'y travaille un peu à mon rythme, et puisque ça en interesse certains, le-musicien-du-dimanche que je suis s'est changé en "un-dimanche-sinon-rien" où je vais essayer de faire cotoyer sons et images, qui procedent un peu du même langage.


DSC02271Il s'agit d'un exercice parmi d'autres, que je m'amusais, plus ou moins inspiré, à faire. J'ai décidé de le reproduire en plus grand, sur panneau de bois, pour mon plaisir et surtout pour voir jusqu'ou cela pourrait me mener.
Ne me demandez pas ce que ça représente ni l'utilisation de ces couleurs, ce sont juste des couleurs récurrentes dans mon travail, des couleurs presque opposées, fluos (pour le bleu). Il s'agit surtout d'une recherche décorative -si vous voulez, je ne m'en cache pas- plus optique, sensorielle et sensible que censée. Mais je vous ai un peu déjà habitués à ça...
une autre vue d'un bout de mon atelier ainsi qu'au 1er plan, le projet  auquel je me suis attelé.

Je vous passe les éléments de calculs -simples mais qu'il a fallu adapter au format-, les nombreuses couches de "gesso"(enduit preparatoire) , le ponçage des couches, les tracés, les coups de gomme, les coups d'incompréhension "mais mes calculs etaient bons pourtant!!" l'obtention laborieuse des bonnes couleurs, les mauvais mélanges etc.. pour vous montrer l'evolution rapide de la chose.
DSC02984DSC03037
DSC03081
IMGP0069l'aboutissement avec toutes les rectifications de couleurs et avant vernissage
Dans mon croquis, les bandes blanches avaient la couleur de la feuille blanche; logique. Ici, comme on voyait les tracés, difficiles à faire disparaitre, je les ai donc peints.
L'effet optique est obtenu en ayant un ecart, entre les bandes blanches, légerement superieur à celui entre les bleues ou les jaunes qui ont les mêmes largeurs, peu importe.
A noter que l'effet est different selon si le tableau est tres ou peu éclairé.
Repost 0
Published by Le-musicien-du-dimanche - dans peinturlurages
commenter cet article

Comment Ça, Dimanche?

  • : Un-dimanche-sinon-rien
  • Un-dimanche-sinon-rien
  • : Bouchées ou pas,ça passe d.abord par les oreilles avant d.atteindre le coeur. Le cerveau n.est qu.un accessoire. Pour les choses vues répétez la même opération mais faites passer le tout par les yeux. Ne nous privons pas d'être rétiniens un tant soit peu.
  • Contact

Bah Oui, Dimanche!

  • sunnyboy
  • "Il chante la terre"
  • "Il chante la terre"

Best Before...