Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 01:48
Voici donc quelques mots et photos sur la soirée Watering Can qui a eu lieu à La Java.
J'etais à Paris la veille de la soirée pour à la fois prendre mon temps et donner un coup de main et accueillir/guider une partie des musiciens (bien que je connaisse Paris moins bien que certains d'entr'eux) et j'en suis reparti 2 jours apres visitant amis et musée, Beaubourg en l'occurence.
Je ne vais pas narrer le déroulement de ces journées comme j'ai pu le faire auparavant, c'est vrai que c'est un peu long et puis...ça me prend un temps fou.
Je peux dejà en profiter pour vous envoyer vers l'article qu'en à fait la blogueuse Nova qui assistait à la soirée
link
IMGP0499bis
the Would-be-goods lors de leur balance

IMGP0566Elle y parle d'un historique sympa et c'est vrai que ça se ressent.
Il y a surtout un cachet et une disposition qui me rappelle de loin ce concert que j'avais fait avec Get Back Guinozzi! sur une peniche à Lyon le tangage en moins! Ceci dit on voit rapidement comment les choses se faisaient à une epoque: un long et large couloir avec des alcoves sur les côtés où on trouve bancs le plafond bas: c'etaient les endroits pour se reposer avant et apres avoir dansé.

IMGP0561ter











petit essai de colorimetrie

La scene, elle, accueuille donc musiciens sur une estrade de pas plus de 40cm (de toutes façons, il aurait été inapproprié d'avoir une scene haute vu que nous sommes dans une cave!
je me dis que l'endroit est super bien conçu car la taille et les murs en pierres pourraient faire resonner le son, il n'en est rien, l'epaisseur doit en etre parfaitement conséquente.


IMGP0505Je remonte un peu le temps et vous ai d'abord mis des photos des têtes d'affiche en remontant jusqu'à la premiere partie. Un rapide coup d'oeil et vous vous dites "j'hallucine ou bien je vois des musiciens et des instruments en double?

Hé bien non, Pandora, la chanteuse des LEEDS, et Sebastien, son compagnon de bassiste font aussi partie de VIKING DRESS
!
IMGP0560IMGP0556
Et les instruments avec lesquels les WOULD-BE-GOODS ont joué appartiennent bien aux LEEDS...Pour faire passer les instruments dans l'eurostar, il faut apparement les prevenir à l'avance, ce qu'apparement ils ne savaient pas -et moi non plus, qui suis pourtant revenu d'Angleterre par ce biais là!


Pour notre concert à nous, ça m'a semblé un peu plus dans les bons tempi (non non pas de jeu de mot, ça vient bien de la!) et je crois qu'on etait tous vraiment tres détendus, moi un peu moins, sans que je sache pourquoi, même s'il est normal d'avoir une certaine pression, j'avais surtout la pression de ne pas faire d'erreurs.. Helas, à vouloir justement me détendre en jouant, j'ai surtout laissé echapper ma concentration en fin de concert.
Peut etre serions-nous en train de trouver un certain equilibre? En tout cas rien qui ne sois tentable dans l'avenir, musicalement et instrumentalement. pour peu qu'on s'en donne le temps.

IMGP0517IMGP0532bis
Un merci à l'organisateur, à La Java, à 'lingenieur du son qui a eu maille à partir avec nous et aux amis venus assister à ce concert! (et Amandine qui a fait les photos de VIKING DRESS tandis que je me suis occupé des autres groupes -toujours aussi peu facile, alors qu'on est censé prendre du plaisir à ecouter la musique!)

IMGP0540

Repost 0
Published by sunnyboy - dans en arriere
commenter cet article
4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 23:40

(Article dédicacé au Barbare)



The Barbarians est un groupe de garage pop americain  du millieu des années 60 que j'avais découvert dans le fantastique coffret compilatoire "nuggets" recensant les groupes de rock psychedelique/garage pop de cette periode (en gros la fin des années 60). Le batteur -assez furieux pour le coup- a une greffe d'une sorte de crochet à la main gauche



Patrick Rondat, lui, je l'avais decouvert pratiquement au moment de son premier album(toute fin des années 80) grâce a un bon ami de mon village qui ecoutait cet album a l'époque.
Je n'aimais pas et n'aime pas toujours les exercices de demonstration car au final,ils se ressemblent un peu tous.
La qualité est alors,souvent, finalement a chercher du côté de l'expressivité. Ce qui n'est pas si evident que ça.
Sur album,çà donne vraimant bien.
J'aimais et j'aime encore beaucoup entendre cet album qui peut s'ecouter d'une traite.
Plus tard je retrouvais le monsieur,en frequentant les guitar-heros de loin(ç'en est un!)mais en oubliant les groupes de metal qui pouvaient les accueillir en leur sein,chez Jean-Michel Jarre que je n'ecoutais plus beaucoup (sauf les premiers albums)

Repost 0
Published by Le-musicien-du-dimanche - dans en arriere
commenter cet article
13 août 2009 4 13 /08 /août /2009 20:09
Je ne suis pas né dans les années 90,non.
 Seulement,on va dire que je suis véritablement né avec la musique dans ces années -a priori décriées- celles pour lesquelles on a parfois pu dire que c.etait mieux avant.. Et c.est toujours mieux avant je vous rassure.:-).
Bon,je résume un peu le truc ou on a le temps? Mais oui on a le temps! Les anciens blogueurs d.orange ont sûrement déja compris que j.allais poursuivre mon blog musical ici. C.est donc un peu la suite et je vais donc essayer de ne pas oublier ceux qui ne me connaissent pas..

A 15ans tous les adolescents aiment la musique. Je veux dire qu.on l.aime toujours à 30 mais que peutetre elle a moins d.importance. Sauf pour ceux,mélomanes,musiciens ou autres bêtes curieuses pour qui elle a sans-doutes pas mal aidé a vivre..NB:la remarque est valable pour toute forme de culture,de la littérature jusqu.au cinéma en passant pas celle,culinaire ;-)
A cette epoque j.aimais autant essayer de creer de la musique -meme lamentablement- que l.écouter. A cette epoque de tous les possibles,le grand naïf que je suis ne manquait pas de s.enthousiasmer au moindre truc different de ce que ma jeune oreille avait entendu auparavant ou meme l.instant d.avant.
Je ne pourrais sans doutes pas nommer tous ces groupes des années 90 qui pénnaient ou pas à creer quelque chose de neuf et que j.entendais ce que je peux vous dire c.est que,l.air de rien,ça me changeait un peu des groupes des 70's et 80's meme 60's que je venais -2,3ans auparavant- de découvrir.. Il y a eu une espece de souffle et je me rend compte qu.il n.y a,en fait,en cherchant bien,vraimant pas d.années mornes en musique. Et je cherche bien! Et je sais que je ne trouverai pas toutes les preuves de cette contre-vérité que je m.etais etablie..ceci dit,j.ai l.impression que chaque débuts de décénnies sont,de par leur envie de brûler fort et vite,ont toujours été meilleures..

 Le 1er album des FRANK AND WALTERS 'trains,boat and planes' (1992) est de ceux-là. Un album train-d.enfer,où le chanteur manque de s.époumonner a chaque refrain,une musique simple -qui m.a d.abord plue- à l.image de la fausse (ou vraie dans certains cas) naïveté des paroles. J.avais d.ailleurs prevu de vous inclure dans cet article une traduction tres succintes des paroles que je vous publierai dans un autre article..
Je n.ai pas découvert ce groupe à la radio,en tout cas pas directement: le guitariste fan de rock indé un peu +âgé avec qui j.avais entammé un duo 2 guitares+voix m.avait fait redécouvrir ça alors que je n.arrivais pas a mettre la main ou plutôt l.oreille sur ce groupe plein de bravoure sur lequel j.avais flashé lors de la diffusion de son titre 'michael' dans l.emission de Bernard Lenoir(animateur sur France inter).
Je dormais chez cet ami musicien et j.ai dû ecouter cet album quasiment toute la nuit tellement je venais de tomber amoureux de ce groupe!
Ce groupe mêle l.absurde bien anglais ('this is not a song', 'fashion crisis hits New-york') l.énergie punk et psychédélique dans un mélange unique ('walter's trip') l.amour béat et incompris('after all', 'John and Sue') et la reverie molassone stupéfiante ('bake a song','high is low').
Un grand album de pop à porter en bandouliere et à chanter en toutes circonstance produit par EDWIN COLLINS (ORANGE JUICE + carriere solo).
A vos esgourdes!
Repost 0
Published by Le-musicien-du-dimanche - dans en arriere
commenter cet article

Comment Ça, Dimanche?

  • : Un-dimanche-sinon-rien
  • Un-dimanche-sinon-rien
  • : Bouchées ou pas,ça passe d.abord par les oreilles avant d.atteindre le coeur. Le cerveau n.est qu.un accessoire. Pour les choses vues répétez la même opération mais faites passer le tout par les yeux. Ne nous privons pas d'être rétiniens un tant soit peu.
  • Contact

Bah Oui, Dimanche!

  • sunnyboy
  • "Il chante la terre"
  • "Il chante la terre"

Best Before...