Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 00:03

trace5bis

 

                                                                         -feutres sur papier 28x8,7cm

 

Une fois partiellement déplié, ce papier montre en son interieur, en écriture rouge efficace, un dessin expliquant visiblement comment le replier (ou bien etait ce une indication pour les ouviers anglais qui ont fabriqué cet objet de marque EFSIS à Leicester "a quality product made in the United Kingdom).

Ce feuillet, qui a dû soit beaucoup voyager soit rester longtemps au même endroit en profitant d'un grand passage, est en fait une toque jetable de cuisinier ou plus communément, d'employé de restauration.

 

Le travail montre que j'opte au fur et à mesure pour un pointillisme qui va me tenir jusqu'aux ultimes travaux.

ça a l'avantage de rendre la transparence de manière homogène comme je le souhaite.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

songe 05/10/2011 21:53


j'ai bien aimé


cafardages 25/09/2011 11:31


petit passage interessé des cafards


sunnyboy 06/10/2011 19:51



Merci à vous! notre point commun: j'aime bien les choses qui se trouvent à terre.



paflarage 24/09/2011 17:40


ok! tu as été cool de m'expliquer tes démarches /
en fait je ne dessine pas des masses, juste des visages en noir et blanc et avec un modèle en plus et seulement quand je suis alitée forcée
mais j'aime les arts sous toutes leurs formes, c'est pourquoi j'erre de blogs en blogs pour voir les partages de chacun et je trouve dans ces moments là que le net ça a du bon...


punk80s 19/09/2011 12:50


on voit encore la trace de ratatouille a l'interieur!


sandrin 19/09/2011 08:29


Très beau résultat. J'aime bien tous ces points, patiemment assemblés pour dessiner une intention.
Mais alors si je regarde bien, tu ne suis pas dans tes tracés de quelconques taches ou traces. Ou au contraire tu parcours la toque selon ce qu'elle te propose elle ?


sunnyboy 19/09/2011 20:31



Merci!


Si si..comme je reponds par ailleurs, il s'agit bien, et toujours de traces soit de pneumatiques soit de semelles de chaussures soit d'autre choses que je choisi dans un premier temps de prélever
(en les glannant de maniere hasardeuse mais a force je savais qu'il y avait certaines rues qui en etaient remplis) et ensuite je choisi telle ou telle couleur à agencer pour "reveler" la
composition hasardeuse donc. Mon geste est donc, tu le vois, limité à peu de choses: celui de la feuille qui va m'inspirer et celui de la couleur pour réveler.



Nathalie 19/09/2011 08:21


Tu as vraiment de belles qualités de coloriste.
;)


sunnyboy 19/09/2011 20:15



Merci aux fabricants de feutres d'avoir pensé à faire autant de couleurs! ^^


Tellement, que parfois, j'ai été limité! ;)



MamanDesPoissons 19/09/2011 05:55


(suite) en tout, j'admire ta patience...interrogation sur sa vie en pointillés ? interrogation en pointillé sur sa vie ? pointillé d'interrogations sur la vie ?


sunnyboy 19/09/2011 20:26



Alors là!....


Je serai tenté de dire "interrogation en pointillé sur sa vie". je ne sais s'il s'agit de ça car je crois que je ne m'interroge guere (encore) sur ce que je fais de cet art-ci.


Les seules questions que je me pose sont souvent d'ordre pratique ou technique. Les reponses (si reponse il y a à des questions plus metaphysiques) je les livre soit en discutant du travail
(comme ien ce moment), soit le travail en question les livre -en principe- tout seul comme un grand ;)


Mais grande patience oui..et surtout surtout surtout: un bon eclairage bien blanc pour chopper les subtilités et nuances des traces.. Il faudrait que je vous scanne un de mes traces brutes..



PAFLARAGE 19/09/2011 05:00


J'aime ton univers de graphisme..
il m'étonne; m'interpelle;
en fait j'aime plutôt l'ovale,le rond l'oblique, les voutes les cercles..;
mais là j'apprécie les traits peints sur tes toiles
c est étrange .;;c'est nouveau pour moi .;;comme une ..
révélation?....lol


sunnyboy 19/09/2011 20:20



Je dois donc preciser: Il ne s'agit que de pauvres feuilles souillées trouvées dans la rue, les rues de certaines grandes villes (Toulon, Marseille voire Paris pour ne pas les nommer)


Et il ne s'agit pas de peinture. ça c'est une autre étape qui viendra... dans longtemps ;) Il ne s'agit que de feutres, de differentes marques, tu verras l'evolution.. Mais quant a l'issue de ce
travail, je voulais -pour faire simple- prendre les traces brutes et les agrandir dans une imprimerie en tres grand et les retoucher effectivement en les peignant à la gouache. Et autre solution:
continuer à les colorier au feutre et les agrandir ensuite dans une imprimerie en grand format aussi.


Un jour, peut etre... en attendant je vous montre ce que j'ai trouvé et ce que j'en ai fait.



Comment Ça, Dimanche?

  • : Un-dimanche-sinon-rien
  • Un-dimanche-sinon-rien
  • : Bouchées ou pas,ça passe d.abord par les oreilles avant d.atteindre le coeur. Le cerveau n.est qu.un accessoire. Pour les choses vues répétez la même opération mais faites passer le tout par les yeux. Ne nous privons pas d'être rétiniens un tant soit peu.
  • Contact

Bah Oui, Dimanche!

  • sunnyboy
  • "Il chante la terre"
  • "Il chante la terre"

Best Before...