Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2009 6 19 /12 /décembre /2009 02:13
Un article? What else?
Non c'est vrai, je suis pas mal en retard...pas mal de choses a vous raconter.

Le 22 Novembre, GET BACK GUINOZZI! etait cordialement invité a faire la seconde partie d'HIFIKLUB (dont je vous rappelle que deux tiers des membres font partie de GBG! qui lui-même assurait la premiere partie d'un jeune groupe de noisy pop repondant au nom a rallonge: THE PAIN OF BEING PURE AT HEART (en français: la douleur d'etre un coeur pur) dans la salle parisienne le POINT EPHEMERE.
Je dois vous dire -même si ce n'est pas si important que ça hormis le fait que ça alimente un peu ce blog- que je n'ai pas de photos ni de GBG! ni de HIFIKLUB, tout juste en ai-je de TPOBPAH. Soit parce que je n'y pense plus car un peu pris dans la musique ou une certaine concentration, soit parce que je n'en ai pas particulierement envie par moments et que, en l'occurence, le lieu du concert, l'hotel où nous avons dormi et le voyage (en train pour l'occasion) n'etaient pas plus interessants que ça (doivent-ils l'etre apres tout?)
Cependant, Le Point ephemere est tout de même agréable situé plutôt agréablement au bord d'un canal un peu en contrebas d'une rue.
Nous partons le jour même assez tôt de Toulon, le voyage est assez lumineux et ensoleillé et arrivés à Paris, le temps est plus ou moins mitigé et assez hesitant. De saison me direz-vous.
Si je me rappelle bien, nous sommes plutôt en avance et devons attendre un moment avant de faire notre balance (le groupe en tête d'affiche etant censé faire le sound check (en anglais) en premier. Notre materiel (amplis en l'occurence) loué, est déjà là.
Apres visite du lieu qui possede un restaurant en veranda, nous y dejeunons tardivement. Je crois qu'il y a la possibilité de passer à l'hotel quitter les affaires mais je n'irai que pour accompagner les autres faire une toilette et des besoins les laissant là pour faire une petite promenade dans le quartier juste une demi heure avant le premier concert.
DSC02853
TPOBPAH arrive a un moment. Ils ont l'air assez fatigués et nous saluent à peine. (A part la clavieriste qui a l'air loins timide). Je sens qu'ils ont quelques concerts dans les doigts. Même si j'ai déjà vecu une bonne dizaine de fois cette sitation, je me dis que ce n'est pas plus enviable que ça et je la comprend encore mieux en retrouvant le groupe apres notre balance, assez detendus mais plongés logiquement dans leurs ordinateurs portables.


J'avais déjà entendu le groupe a peu pres un an auparavant dans le programme radio de BERNARD LENOIR et j'avais été enthousiaste et même je crois subjugué car ça m'avait fait pensé a plein de groupes que j'avais adoré dans les 90's dans le même genre.
C'est même lors de la soirée que je me suis aperçu que Sarah records, le fameux (pour les connaisseurs) label anglais de cette epoque non seulement existait encore -ce qui parait absurde puisque les createurs du label avaient décidé de cesser leurs activités avec la parution de leur 100eme single- mais les avait, de plus, signés!
DSC02471DSC02473
Et effectivement, malgré une certaine rage dans l'execution, au moins pour la partie rythmique et un son a peine modernisé, on pouvait aisément nous vendre ce groupe pour un groupe 'Sarah' avant de le savoir.
Je ne veux pas refaire ici l'histoire de ce label, je resumerai simplement en disant que ce fut un label assez encourageant dans le domaine de la pop indépendante des 80's faite avec peu de moyens (comme souvent pour les labels de cette categorie) autant au niveau des pochettes qu'au niveau de la musique sans qu'il soit moins question de minimalisme que de ligne claire (comme on peu parler de ligne claire en Bd). Par chance j'eu la chance de decouvrir ce label en 1991 au moment où j'ai commencé a écouter "serieusement " de la musique avant qu'il ne cesse ses activités en 1995 grâce a une compilation trouvée dans un magasin de disques d'occasion sur laquelle figurait BLUE BOY, The SWEETEST ACHE, BRIGHTER, ST CHRISTOPHER (que j'ai eu l'occasion de voir plus tard à marseille, TRAMW
AY, HEAVENLY et enfin THE FIELD MICE star du label.
Et dont le groupe pour lequel nous ouvrons ce soir THE PAIN OF BEING PURE AT HEART (remarquez la connivence du nom) s'est largement influencé pour mon plaisir, moi qui aurait tant souhaité a l'époque voir heavenly ou même tramway...
TPOBPAH se presente donc plus precisement pour moi -et les specialistes- comme un mélange entre THE JESUS AND MARY CHAIN, BRIAN, groupe injustement oublié
(www.myspace.com/brianonemanband) TEENAGE FAN CLUB, Tramway et SUGARGLIDERS (Sarah)
pour vous faire une idée

 

 

J'ai pu trouver une video du concert faite ce soir-là pour vous faire une encore meilleure idée


Partager cet article

Repost 0
Published by Le-musicien-du-dimanche - dans travel in nihilon
commenter cet article

commentaires

Liza 13/01/2010 22:24



C'est carrément génial ! Je suis impressionnée ! Gros bisous .
Liza



Blyster 26/12/2009 19:30


GRRRR, mon pc est rétif.
La vidéo est coupée par moment.
Il se fait vieux peut être ... Comme moi :D
Dis, tu ne vas parler que musique ici, tu oublies une corde à ton arc et tu sais laquelle.
Arf.
En toute amitié.


tagazou 26/12/2009 10:31


Le bonhomme rouge des musiciens est passé?


philippe 25/12/2009 21:03


je viens te souhaiter un joyeux Noël à toi et à ta famille

Philippe


amorphe 25/12/2009 15:20


On entend mal les voix dans la vidéo enregistrée... Pinaise, tu bourlingue pas mal !! C'est la classe !!


Le-musicien-du-dimanche 25/12/2009 22:47


Et j'essaye d'y prendre gout.
Aller dans des villes dans lesquelles je ne serais peut etre jamais allé sans la musique est quand même suffisement excitant pour en laisser quelque trace ici comme tu le fais aussi à ta maniere,
même si les visites sont un tant soi peu courtes...
pour la vidéo, si tu n'entend pas plus que ça les voix, pas d'inquietude chere amorphe , elles sont effectivement sous mixées: en effet c'est le style de cette musique qui veut que les voix fassent
partie de ce mur du son sans s'en detacher vraimant; elles sont donc noyées comme si elles etaient aussi importantes que les autres instruments..


ruth13 24/12/2009 16:09


Bon noel !


N-W-Land 24/12/2009 13:11


Salut sunny, comment va? Sympa ce clip, très original et j'aime bien la zik! Passe un bon réveillon et jour de noël @+


margot 23/12/2009 21:13


Coucou mon tit musicien, je passes te souhaiter un joyeux Noël, et Meilleurs Voeux pour 2010. Santé, bonheur , Prospérité , Amitiés, oui. Passes de belles fêtes de fin d'année, en musique , bien
sûr! Lol!
Dommage peut pas mettre ma z'image, je mets le lien , si s'ouvre, pouf; gros bisous . Eve


Renard 23/12/2009 01:56


Il me faudra du temps pour bien écouter et me faire une idée... mais je le prendrai
je pars en vacances une semaine, donc après
J'ai du passer par le blog de Mr Triste pour te retrouver car du as du faire une erreur en mettant ton lien sur mon blog, on me disait que tu n'existais pas...
A très bientôt


astyan 22/12/2009 21:13


merçi de ta visite, je ne connais pas du tout merelle fankhauser, gräce à ton blog, je découvre des groupes dont j'ignorais l'existence, je repasserai


Le-musicien-du-dimanche 23/12/2009 02:08


merci a toi!
le blog c'est foncierement un lieu departage; c'est simple et ça peut rapporter...plein de petits bonheurs de connaissances. :)


Comment Ça, Dimanche?

  • : Un-dimanche-sinon-rien
  • Un-dimanche-sinon-rien
  • : Bouchées ou pas,ça passe d.abord par les oreilles avant d.atteindre le coeur. Le cerveau n.est qu.un accessoire. Pour les choses vues répétez la même opération mais faites passer le tout par les yeux. Ne nous privons pas d'être rétiniens un tant soit peu.
  • Contact

Bah Oui, Dimanche!

  • sunnyboy
  • "Il chante la terre"
  • "Il chante la terre"

Best Before...